Une fillette de 12 ans a été touchée dans le dos par une balle de calibre 7.62 pendant qu’elle dormait dans son lit à Bondy. Le coup de feu, venant de l’extérieur, a traversé le mur de la chambre de la petite se situant au 4ème étage.

Les faits se sont produits samedi 26 novembre près d’un HLM de Bondy avant 9h. La petite fille dormait paisiblement, gardée par Maïna, sa grande soeur de 13 ans, lorsqu’une déflagration a retenti dans l’appartement où se trouvaient les deux soeurs. Quelques instants plus tard, Maïna a frappé à la porte de sa tante et de son oncle, ses voisins de palier.

 

Mohamed et sa femme Zehour ont retrouvé la petite dans son lit, courbée en deux, une main posée sur son dos à l’endroit de l’impact de la balle. Le mur de la chambre avait sauté. « Le sang coulait, elle pleurait » témoigne Mohamed, encore sous le choc. Et pour cause, les deux familles sont très proches. « Ce sont comme nos enfants. Quand les parents partent travailler, comme ce samedi matin, on veille sur eux » nous apprend Mohamed. 

 

L’homme continue : « La plaie de la petite était gonflée, toute rouge et on voyait un petit point jaune ». Heureusement pour la petite fille, le mur a ralenti la balle. Les parents sont arrivés plus tard, peu après la police qui était déjà sur place. La fillette a rapidement été hospitalisée et la balle a été extraite de son dos. Sa vie n’est pas en danger.

 

L’enquête suit toujours son cours, désormais menée par la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis. Les forces de l’ordre ont retrouvé une balle de même calibre logée dans une porte d’entrée métallique à l’autre bout de la rue. Les expertises balistiques doivent confirmer qu’il s’agit bien des mêmes munitions et du même tireur, piste privilégiée par les enquêteurs.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !