Mercredi soir, le marché de Noël de Charleroi était fermé. Les habitants, paniqués, ne savaient pas ce qu'il s'était passé.

"Le marché de Noël de Charleroi est totalement fermé, que se passe-t-il? La police est arrivée sur place et nous avons dû circuler" a expliqué un passant. "Nous avons juste entendu les coups de feu que nous avons pris pour des pétards… C'est en nous rendant vers l'endroit d'où provenaient les déflagrations que nous avons vu un homme allongé sur le sol apparemment toujours conscient. Mais nous n'avons pas pris le risque d'approcher" a-t-il continué.

Le porte-parole de la police de Charleroi a affirmé que les coups de feu provenaient de l'extérieur du marché et non pas à l'intérieur. Il s'agit en fait d'un conflit entre deux hommes, un individu armé et un exploitant d'un chalet. "L'exploitant d'un chalet est venu retirer sa caisse d'argent", commence-t-il. "Il s'est dirigé vers son véhicule, garé à proximité du marché, et a été interpellé par un homme qui lui a demandé de lui donner la caisse."

L'exploitant aurait refusé et l'individu lui aurait tiré dessus trois fois mais la victime n'a été blessée qu'à la jambe. Grièvement blessé, l'exploitant a été conduit à l'hôpital. "C'est un vol à main armée qui a mal tourné", a conlut le porte-parole.

Par la suite, la police de Charleroi a bloqué les accès à la place et à la rue du Grand Central. Ils ont donc créé un périmètre de sécurité, aidés des militaires. L'auteur du crime n'a pas encore été retrouvé.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !