La mannequin Belge Ivana Smit est morte défenestrée dans un hôtel de Malaisie. Ses parents ne croient pas à la thèse du suicide et accusent un couple américain de meurtre.

Ivana Smit aurait pu être l'un des plus grands top-modèles de Belgique, mais le destin en a décidé autrement. En voyage à Kuala Lumpur, la jeune femme avait rendez- vous avec un riche couple d'Américains, un rendez-vous dont elle ne reviendra pas. C'est dans l'appartement d'Armado Johnson et de sa femme que la mannequin s'est rendue vers 5 heures du matin, situé au 20e étage d'un building. Ce n'est que vers 15 heures que la jeune femme réapparaît, désarticulée 14 étages plus bas sur un balcon du 6e étage.

Une jeune mannequin de 19 décède en chutant d'un balcon, son père dénonce un meurtre

La famille ne croit pas à la thèse de l'accident

Profondément choqués, les parents d'Ivana ne croient pas à la thèse de l'accident avancée par les enquêteurs et le couple. En effet le balcon du couple chez qui elle s'est rendue possède une rambarde de 1,2 mètre, rendant caduque l'idée d'une chute accidentelle. De plus, "j’ai vu son corps. Elle avait des ecchymoses au niveau du cou", a déclaré le père de la jeune femme, avant d'ajouter sur le couple d'Américains : "J’ai appris qu’ils avaient l’ha­bi­tude de faire appel à de jeunes modèles pour des jeux sexuels".

Pour lui, ce sont les deux amants qui ont défenestré sa fille. L'enquête a été confiée à Interpol qui va devoir démêler une affaire plus complexe qu'elle n'en a l'air, de l'alcool et des amphétamines ayant été retrouvés dans le sang du top model décédé.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !