Un animateur d'activités périscolaires de Lyon (Rhône-Alpes) est soupçonné d'attouchements sexuels sur deux écoliers. Il a été mis en examen pour "corruption de mineurs et agressions sexuelles" et placé sous contrôle judiciaire, a précisé mercredi une source proche de l'enquête.

L'accusé est âgé de 23 ans et exerçait des fonctions en tant qu'animateur périscolaire à l'école maternelle publique Charles-Péguy, dans le 8ème arrondissement de Lyon (Rhône). Ce jeune homme aurait commis, sur deux écoliers, "des attouchements par-dessus leurs vêtements", notamment au début du mois de février 2017. L'animateur périscolaire, qui a été désigné par l'un des deux enfants, a nié les faits.

"Dès que nous avons été informés de l'ouverture d'une enquête, le 6 février dernier, l'animateur a été immédiatement suspendu de ses fonctions à titre conservatoire pour respecter la présomption d'innocence et surtout protéger les enfants, le temps de la procédure policière et judiciaire", a déclaré la ville de Lyon, qui emploie le jeune animateur. 

Un courrier a été envoyé à toutes les familles de l'école ce vendredi, et une permanence d'écoute a été mis en place. La ville de Lyon a assuré que le casier judiciaire du jeune homme était vierge lors de son recrutement. Seulement, il avait été interdit par la justice de toute présence dans une enceinte scolaire et de toute activité liée à des enfants.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !