La semaine dernière, cet homme de 37 ans a été violemment agressé et violé dans une chambre d’hôtel. Depuis, il pense à quitter Marseille.

L’homme milite pour la cause LGBT. D’ailleurs, c’est la raison qui l’avait poussé à quitter son pays d’origine, l’Algérie. Depuis 2014, il vit donc à Marseille. Mais la semaine dernière, il a été victime d’une grave agression. Alors qu’il était dans un bar, il aurait été drogué selon ses dires. Il aurait ensuite suivi un homme dans un hôtel, avant d’être rejoint par un troisième. C’est là que son calvaire aurait commencé.  L’homme de 37 ans explique avoir été violemment battu, violé et séquestré. Les photos qu’il a publiées sur les réseaux sociaux témoignent de la violence subie. L’horreur se termine le lendemain, lorsqu’il aperçoit des policiers depuis sa fenêtre et réussit à les alerter. 

Deux hommes ont été arrêtés, deux anciens militaires. Une enquête a été ouverte pour viol et séquestration et violences aggravées. En revanche, le parquet n’a pas retenu la circonstance aggravante d’acte homophobe. Pourtant, selon le militant l’affirme: ces hommes l’ont agressé car il est homosexuel. 

Interrogé par 20 Minutes, l’homme réfléchit à son avenir dans la cité phocéenne. “Marseille, une ville très homophobe et très sexiste. Je me demande si je ne vais pas quitter Marseille… Mais si je pars, ils auront gagné”.

Une opinion qui n’est pas isolée. Laurent Kerusoré, un acteur de la série Plus belle la vie, a lui déjà fait ses cartons. Il a expliqué, il y a quelques semaines, avoir déménagé pour Paris après avoir été victime de 13 agressions à Marseille. Des actes survenus notamment pendant le débat sur le mariage pour tous. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !