Le principal suspect de l'affaire Maëlys, mis en examen dans une autre disparition, pourrait-il également être la clef d'autres enquêtes non résolues ? Les familles d'autres personnes disparues dans la même région demandent à ce que des vérifications soient effectuées afin de savoir enfin comment et par qui le sort de leurs proches a été scellé...

Elles veulent connaître la vérité. Après la double mise en examen de Nordahl Lelandais dans l'affaire Maëlys et maintenant celle concernant la disparition d'Arthur Noyer, les familles de disparus dans la même région s'interrogent : le maître-chiens pourrait-il également avoir fait disparaître leurs proches ? Dans les secteurs de l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, 13 cas de disparition d'individus non résolus ont été recensés par l'association Assistance recherche de personnes disparues.

"Lorsqu’on a des éléments nouveaux comme celui-ci, les familles souhaitent qu’on l’exploite pour être sûres ensuite que tout a été fait pour connaître la vérité", explique le président de l'association.

Hors de la région Auvergne Rhône-Alpes, les enquêteurs vont procéder également à des vérifications dans des dossiers non résolus, comme celui concernant la petite Estelle Mouzin, qui résidait en Seine-et-Marne et qui n'a plus donné signe de vie depuis janvier 2003. Son père demande à ce que Nordhal Lelandais soit entendu dans cette affaire. À cette époque, l'homme qui était engagé dans l'armée ne se trouvait qu'à 150 kilomètres de l'endroit où a disparu la fillette.

Un autre dossier intrigue également les enquêteurs, celui de la disparition d'Adrien Mourialmé, un jeune cuisinier belge de 24 ans qui lors de sa disparition, en juillet dernier, se trouvait dans la région d'Annecy. Les proches d'Ahmed Hamadou s'interrogent aussi. Ce dernier, qui n'a plus donné signe de vie depuis 2012 alors qu'il se trouvait en Savoie, pourrait-il avoir croisé le chemin de Nordahl Lelandais

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !