L'adolescent de 12 ans a contacté la police car la salade n'était pas à son goût...

Pour lui, il s'agissait clairement d'une question de vie ou de mort. Jeudi 14 juin, peu avant 22 heures, la gendarmerie royale d'Halifax en Nouvelle-Écosse a reçu un appel d'urgence en provenance d'un enfant de 12 ans. Ce dernier a expliqué à l'opérateur que la personne en charge de le garder lui avait servi une salade qui ne lui convenait absolument pas.

Après avoir essuyé un premier refus d'intervention pour ce motif dérisoire, l'adolescent canadien a persisté, puisqu'il a même rappelé ce même numéro d'urgence afin de savoir quand arriverait enfin la police, relate le caporal Dal Hutchinson par communiqué. Finalement, les policiers ont décidé d'intervenir, non pas à cause de la "mauvaise" salade, mais pour sermonner l'enfant.

"Si beaucoup d’entre nous peuvent, de temps à autre, ne pas apprécier leur salade… cela soulève un sujet bien plus important, qui mérite qu’on en discute à n’importe quel âge. Le mauvais usage des numéros d’urgence téléphonique est un problème qui touche toutes les générations, qui mobilise des moyens importants et qui empêche les secours de s’occuper en priorité des urgences réelles", a fait savoir la police. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !