Dimanche dernier, les policiers ont fait face à une situation des plus improbables : ils ont en effet interpellé Miss France en pleine session quad avec le maire d'Hesdin...

Alors que l'élection Miss pays des sept vallées battait son plein dans l'Hesdin, Miss France et le maire se sont éclipsés pour aller faire un petit rodéo en quad, mais ont fini par être verbalisés

Ils s'offrent une virée en quad

Dimanche dernier, alors que Miss France 2018, Maeva Coucke, était invitée à l'élection de Miss pays des sept vallées à Hesdin, elle a décidé de partir faire un tour avec le maire, Stéphane Sieczkowski-Samier. Mais la promenade a pris un tournant un peu particulier, puisque Miss France et le maire ont fini par faire un tour de quad, et cela sans casque. Malheureusement pour eux, ils se sont fait verbaliser, une interpellation qui tombe mal quand on sait un projet de loi est en cours afin de stopper les rodéos urbains

Ils écopent tous deux d'une amende

C'est ainsi que ce duo insolite s'est promené dans la ville, avec miss France au volant, et le maire derrière elle. Ils se promenaient alors sans casque, jusqu'à ce qu'ils croisent la route de gendarmes. La jeune femme a ainsi écopé d'une amende de 135 euros, et s'est vue retirer 3 points sur son permis, tandis que le maire, à l'arrière, a juste reçu l'amende. Une contravention qui ne tombe pas très bien, puisqu'une proposition de loi va prochainement être présentée à l'Assemblée nationale contre les rodéos en ville

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !