Le petit garçon est un véritable passionné de dinosaures. En visite au Musée d'histoire naturelle de Londres, il a immédiatement vu l'erreur.

L'erreur était passée inaperçue. Pour tout le monde, mais pas pour Charlie Edwards, un petit garçon de 10 ans, passionné par les dinosaures. Quand le jeune homme a vu que le Musée d'histoire naturelle de Londres avait confondu un Oviraptor avec un Protoceratops, il s'est immédiatement chargé de corriger la faute.

Il y a quelques jours, Charlie était en visite dans ce célèbre musée londonien avec ses parents. Très attentif, le petit garçon a vu qu'une légende ne correspondait pas au dessin de dinosaure auquel elle se référait. Le texte expliquait qu'il s'agissait d'un Oviraptor, alors que sur le dessin représentait un Protoceratops. Une grossière erreur pour le jeune spécialiste. "J'ai vu que la forme du dinosaure ne correspondait pas", explique le petit Charlie à la BBC.

Mea culpa du musée

Pourtant ses parents eux-mêmes n'ont pas cru tout de suite leur fils. "Quand il nous a dit, on lui a répondu 'Ok, nous savons que tu es très fort, mais c'est quand même le Musée d'histoire naturelle. Et finalement, c'est Charlie qui avait raison", raconte la mère du petit garçon.

Le Musée londonien n'a pu que reconnaître son erreur et féliciter Charlie pour son oeil aguerrit. "Tu as en effet raison, la légende ne correspond pas à l'Oviraptor. J'en ai parlé avec l'équipe qui s'occupe de cette exposition et avec le Professeur en paléontologie Paul Barret et nous allons corriger le label", a écrit la direction du Musée dans une lettre adressée au petit garçon.

Charlie Edwards est atteinte d'une forme d'autisme, le syndrome d'Asperger. "Charlie est atteint du syndrome d'Asperger et une des manifestations, c'est que quand il aime un sujet, il va vouloir tout savoir dessus", précise sa mère à la chaîne anglaise.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !