Le directeur des pompiers de la Seine-et-Marne exigent que ses hommes soient rasés de près...

Dans une note de service publiée le 18 mai dernier, les soldats du feu de la Seine-et-Marne ont reçu pour ordre, de la part du colonel Eric Faure, directeur du Sdis 77, de raser leurs barbes. Il s'agirait, selon le quotidien La Marne, d'une simple mesure de sécurité et de prévention que doivent respecter aussi bien les sapeurs-pompiers professionnels que les volontaires. 

En effet, les poils de barbe empêcheraient les équipements d'être efficaces, notamment ceux qui protègent les voies respiratoires des soldats du feu en cas d'incendie, ou bien ceux qui les protègent d'éventuels risques chimiques, biologique, radiologique ou sanitaire. Cette protection "ne peut être assurée que lorsque le masque est en contact direct avec la peau", souligne la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. "Dans la mesure où celle-ci n’altère pas l’étanchéité du masque facial", les porteurs de moustache gagnent le droit de la garder.

Une décision qui mécontente la Ligue des Barbus Sapeurs-Pompiers Pas Contents, qui sur leur page Facebook estime qu'il s'agit avant tout d'une "intrusion dans leur vie privée". 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !