Un squelette vieux de 66 millions d'années évoquant le montre du Loch Ness va être mis aux enchères à Drouot par l'étude Binoche et Giquello le 7 mars 2017. 

Imaginez une créature marine mesurant une dizaine de mètres de long, moitié tortue, moitié serpent. C'est sous cet aspect qu'on a souvent décrit le Zarafasaura, reptile vivant sur la planète il y a 66 millions d'années, souvent comparé au montre du Loch Ness. 

Disparu depuis longtemps, son squelette pourrait se retrouver dans votre salon, ou dans un musée. Le 7 mars 2017, le squelette, complet à 75% d'une de ces créatures marines géantes sera mis aux enchères à Drouot par l'étude Binoche et Giquello. Estimé entre 350 000 et 450 000 euros, il sera exposé du 4 au 7 mars 2017 dans la maison d'enchères du neuvième arrondissement parisien. 

Appartenant à la famille des Elamosaurides, le squelette de ce plésiosaure a été exhumé en 2011 des bassins de phosphate de Oulad Abdoun, au Maroc. Suite à quatre années de travail, des spécialistes italiens ont pu reconstituer le squelette de la créature dans une position réaliste. Ce trésor unique est comparable au spécimen exposé au Wyoming Dinosaur Center à Thermopolis. 

Le Zarafasaura a souvent façonné les mythes. Muni d'une tête reptilienne, de quatre immenses nageoires et d'un cou très développé, il a souvent été comparé au monstre du Loch Ness.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !