Le plafonnement des revenus de Luc Besson a été supprimé par le conseil d'administration d'EuropaCorp. 

Le salaire de Luc Besson était calculé en fonction des résultats opérationnels de ses films au sein d'EuropaCorp, une société qu'il a fondée. Mais ses revenus avaient grandement chuté. En effet, le résultat opérationnel qui s'est conclu en mars 2016 s'est avéré être négatif, ce qui impliquait donc que le réalisateur n'était pas censé toucher une partie de son salaire.

Mais il y a eu un petit changement dans la procédure de calcul de son salaire. Le conseil d'administration d'EuropaCorp a supprimé ce plafonnement. Un changement qui permet au réalisateur d'empocher 4,44 millions d'euros pour son film Valérian. En plus de ces millions, il touchera la modique somme de 850 000 euros pour son rôle d'auteur pour le film ainsi que pour la rédaction des dialogues. 

Les caisses d'EuropaCorp se vident tandis que celle de Luc Besson se remplit

Pour expliquer la suppression de ce plafond et donc la hausse des revenus du réalisateur, le porte-parole de l'entreprise s'est expliqué. "Le conseil d'administration, à l’unanimité, a estimé qu’il convenait que Luc Besson en tant qu’auteur-réalisateur perçoive une rémunération qui reflète son travail pour le rayonnement d'EuropaCorp. Avec Valerian, son engagement et son travail ont atteint un niveau sans précédent pour faire rayonner EuropaCorp à travers le monde", a-t-il expliqué en ajoutant que le salaire que versait EuropCorp à Luc Besson "est très inférieure à celle que son talent lui permettrait de percevoir s’il réalisait ses films dans un autre studio qu’EuropaCorp".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !