Pour avoir bloqué l'autoroute A3 le temps de tourner un clip, le rappeur Fianso et quatre de ses acolytes sont en garde à vue.

Jeudi 20 avril, le rappeur Fianso a été placé en garde à vue suite au tournage sauvage de l'un de ses clips sur l'autoroute A3, a-t-on appris d'une source proche de l'enquête. Il est actuellement entendu dans les locaux de la CRS autoroutière Nord Ile-de-France, ainsi que quatre autres personnes également présentes lors du tournage.

Le 6 avril dernier, le rappeur de Seine-Saint-Denis avait bloqué le trafic sur l'autoroute A3, au niveau d'Aulany-sous-Bois. Il souhaitait alors se mettre en scène avec ses collègues pour les besoins du clip de son titre Toka. Habillé de blanc, le chanteur buvait tranquillement un café autour d'une table placée au milieu de l'autoroute, entouré de ses amis. Le clip, mis en ligne dès le lendemain, a déjà été visionné plus de neuf millions de fois.

Suite à ce tournage sauvage, le parquet de Bobigny avait ouvert une enquête pour "entrave à la circulation" et "mise en danger de la vie d'autrui". Comme le rappelle Le Parisien, le "fait d'entraver ou de gêner la circulation (...) est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende" par le Code de la route.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !