Si le chômage baisse, alors le gouvernement pourrait bien réduire les aides sociales à l'emploi, afin de faire baisser les déficits publics. 

Afin de réduire le déficit public du pays, le gouvernement envisagerait sérieusement de s'attaquer à la réduction des aides sociales à l'emploi. À une condition toutefois, que le chômage baisse de par la création d'emplois dans le privé. 

Une piste évoquée dimanche dernier par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, dans l'émission "Le Grand Rendez-vous" Europe 1-Les Echos-CNEWS. "Sur la politique de l’emploi, je considère qu’à partir du moment où nous réussissons à créer des emplois dans le secteur privé (...) il peut être légitime de réduire la politique sociale sur l’emploi", a-t-il expliqué, avant d'ajouter : "Nous pensons que nous ne sommes pas condamnés à compenser les inégalités par toujours plus de dépense publique, c’est-à-dire toujours plus d’impôts au bout du compte pour le contribuable".

En revanche, Bruno Le Maire n'a pas précisé quelles aides sociales seraient concernées par ces baisses. Selon Le Monde, le ministre de l'Economie envisagerait de revoir les critères d'attribution de certaines aides sociales et d'en réduire leur montant. 

La direction du Budget estime ainsi que les aides sociales constituent «un poids croissant» pour les finances publiques, qui avoisine pas moins de 26% des dépenses. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !