L'homophobie "hante les esprits des homosexuels, et nous oblige parfois, souvent, à nous adapter et mentir pour éviter la haine, pour vivre", a dénoncé sur Twitter le secrétaire d'Etat au Numérique , à l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. 

Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au Numérique, s'est exprimé au sujet de son homosexualité ce jeudi 18 mai, journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. À cette occasion, il a rapporté avoir lui-même souffert d'homophobie, dans un tweet qui, il l'espère, va pouvoir "aider à lutter contre l'homophobie".

Posté sur son compte Twitter dans la nuit de jeudi à vendredi, le message dénonce l'homophobie qui "hante les esprits des homosexuels, et nous oblige parfois, souvent, à nous adapter et mentir pour éviter la haine, pour vivre". Contacté par FranceInfo, le secrétaire d'Etat au Numérique, qui s'est pacsé avec son compagnon en 2015, affirme "ne pas vouloir en faire un sujet". "Mais si cela peut aider à lutter contre l'homophobie, je le fais".

"Nous sommes en 2018, je vis ma vie, même publique, de manière tranquille. Mais si, ce jour-là, je pouvais passer le message en le renforçant par mon expérience personnelle, je pense qu'il fallait le faire", a souligné Mounir Mahjoubi.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !