Le 6 avril, le rappeur Fianso avait bloqué l'autoroute A3 durant quelques minutes pour les besoins d'un clip.

Suite au blocage de l'A3 par le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis pour le tournage sauvage de l'un de ses clips, une enquête a été ouverte pour "entrave à la circulation", a-t-on appris lundi de source proche du dossier. 

Le 6 avril, Fianso avait paralysé le trafic à hauteur d'Aulnay-sous-Bois pour y tourner le clip de "Toka", un morceau issu de son dernier album, "Bandit saleté" dont la sortie est prévue le 12 mai.

Dans la vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir plusieurs véhicules rouler au pas avant de s'arrêter en rang et de bloquer totalement les voies de circulation.

Le rappeur, assis sur la portière de l'une des voitures, s'installe ensuite le plus tranquillement du monde sur une table de bistrot placée pour l'occasion au milieu de l'autoroute. Habillé en blanc, il avale alors un café avant d'entamer son morceau parmi une dizaine de jeunes.

"Prendre Un Café Sur L'autoroute Ca N'a Pas De Prix" #Toka #Banditsaleté, a tweeté Fianso le soir même en postant sur le réseau social un court extrait de son clip.

Le 7 janvier dernier, le tournage sauvage d'un autre de ses clips avait dégénéré dans la cité des Mureaux (Yvelines). Des rixes avaient alors éclaté entre les forces de l'ordre et les habitants du quartier.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !