Récemment des scientifiques ont mixé des cellules humaines avec celles d'embryons de poulets, afin de mettre au point un embryon hybride mi-poulet mi-humain. Une découverte incroyable qui devrait diviser les avis. 

Le 23 mai dernier, une étude a révélé le travail de scientifiques qui se sont penchés sur la manière dont les cellules humaines font pousser les membres d'un corps. Pour cela ils ont mélangé des cellules artificielles humaines à... un embryon de poulet

Une expérience scientifique atypique

Le 23 mai dernier, la revue "Nature" a publié les résultats d'une étude assez particulière, au cours de laquelle le biologiste Ali Brivanlou et ses collègues se sont penchés sur la question :  "Comprendre la façon dont les cellules s’organisent au sein de l’embryon humain pour donner naissance à ses membres", selon le NouvelObs. C'est ainsi que les scientifiques ont été amenés à effectuer un mélange entre des cellules humaines artificielles avec des embryons de poulets. Selon Ulyces : "Les cellules souches embryonnaires humaines sont pluripotentes, elles peuvent se différencier en n’importe quel type de cellules spécialisées de l’organisme – qui vont ensuite créer les os, le cerveau, les poumons, le foie, etc. Les "cellules organisatrices" commandent à d'autres cellules de se développer d’une façon ou d’une autre." Les scientifiques ont ainsi cherché à savoir s'il existait également des cellules organisatrices chez l'humain

"Des structures merveilleusement bien organisées"

Au 14e jour, après qu'Ali Brivanlou et son équipe aient cultivé leurs embryons humains artificiels, ils ont mis en place la fameuse greffe entre ces dernières cellules sur les embryons de poulet. Selon le biologiste : "À mon grand étonnement, la greffe n’a pas seulement survécu, mais elle a donné naissance à des structures merveilleusement organisées." Selon le NouvelObs : "Les cellules humaines ont pris le rôle d’organisatrices sur celles des poulets et ont créé une colonne vertébrale secondaire et un système nerveux." Malgré ces essais concluants, les embryons ont ensuite été jetés

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !