Il y a un an et demi, un petit garçon de deux ans avait été attrapé et tué par un alligator alors qu'il se promenait sur la plage d'un lac artificiel de ce parc d'attractions de Floride...

Bien avant qu'un petit garçon ne soit happé et tué par un alligator à Disney World, la direction de ce célèbre parc d'attractions savait que de nombreux alligators y pullulaient, ont révélé des statistiques publiées en début de mois par les autorités de Floride.

Plusieurs dizaines d'alligators capturés

Le 15 juin 2016, un garçonnet mourrait noyé par un alligator. Or, dans les 15 mois précédents cette terrible attaque, pas moins de 45 alligators ont été capturés sur le domaine Disney Grand Floridian qui englobe le parc Disney World, révèlent les chiffres publiés par la commission de la Conservation de la faune et de la flore de Floride. Depuis le 15 juin 2016 et jusqu'au mois de septembre 2015, ce sont 95 alligators supplémentaires qui ont été capturés dans cette même zone.

Pourtant, autour du lac dans lequel a été traîné par un alligator le petit Lane Graves, happé devant sa famille sur le domaine de Disney World, aucun panneau ne prévenait de ce danger. Le lendemain, le corps du garçonnet avait été retrouvé par des plongeurs, "intact", vraisemblablement mort noyé par l'animal.

Peu de temps après cette attaque mortelle, la direction du parc avait enfin mit en place des panneaux prévenant du danger et une statue à la mémoire du petit garçon avait été érigée.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !