En Thaïlande, l'un des sauveteurs qui avait réussi à atteindre les enfants coincés dans une grotte inondée du nord du pays est décédé sur le chemin du retour. Il venait de leur apporter une réserve d'oxygène. 

Ce vendredi 6 juillet, un ancien membre des commandos de marine thaïlandais est mort après avoir approvisionné les enfants coincés depuis 13 jours dans une grotte inondée du nord de la Thaïlande. "Après avoir livré une réserve d'oxygène, sur le chemin du retour, il n'avait plus assez d'oxygène lui-même", a rapporté le chef des commandos de marine, Apakorn Yookongkaew.

Ce décès dramatique intervient alors que les sauveteurs tentent d'avancer au plus vite l'évacuation, car le retour de la pluie a été annoncé. Tous espèrent pouvoir faire suffisamment baisser le niveau de l'eau dans la grotte pour que les enfants puissent effectuer très peu de plongée, avant la reprise des intempéries.

Il faudrait actuellement cinq heures de plongée pour regagner la sortie de la grotte

Ce matin encore, il fallait onze heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants : six heures pour l'aller à contre-courant et cinq heures pour le retour. Le parcours qui mène jusqu'aux enfants, de plusieurs kilomètres, est constitué de passages particulièrement difficiles et de boyaux accidentés. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !