Après avoir arbitré un match de football amateur, cet arbitre d'origine marocaine a trouvé dans son vestiaire une tête de porc emballée dans un sac...

Après un match de football qui opposait les clubs amateurs de Serémange en Moselle et d'Entrange, ce dimanche 20 mai, les arbitres ont découvert avec stupeur une tête de porc emballée dans un sac, déposée dans leur vestiaire, rapporte France Bleu Lorraine Nord. 

"L’acte de poser une tête de porc avec deux fleurs au museau, c’est un acte connu. C’est un acte raciste qui est fait justement pendant le ramadan"

Alors que durant les rencontres, ce vestiaire est en théorie censé être fermé à clé, une ou plusieurs personnes sont parvenues à s'y introduire pour déposer la tête de porc. L'un des arbitres, d'origine marocaine, dénonce un acte raciste. Le jeune homme de 22 ans a fait savoir sa volonté de déposer plainte à la gendarmerie dans la semaine. De son côté, le district de Moselle, également choqué par cet acte, se portera partie civile auprès de l'arbitre.

"Ça ne m’est jamais arrivé. On voit dans le regard que les gens se sentent mal à l’aise par rapport à moi. Ça crée une tension. L’acte de poser une tête de porc avec deux fleurs au museau, c’est un acte connu. C’est un acte raciste qui est fait justement pendant le ramadan", a dénoncé l'arbitre marocain.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !